Un média 100% écolo,

sans paraben & sans gluten !

Les Amishs de mes Amishs sont mes Amishs

Il y a peu Emmanuel Macron a annoncé que les personnes opposées aux évolutions technologiques en faisant référence à l’apparition de la 5G (j’y reviens plus tard) vivaient dans un monde d’Amishs, un monde de personnes souhaitant rester vivre à l’époque de la lampe à huile. Sous-entendu, des personnes qui ne comprendraient pas l’importance des évolutions de notre monde.


Cependant, la 5G, comme d’autres évolutions techniques et technologiques, apportera sûrement une croissance économique, mais pour autant cela va accroître la pollution numérique et l’empreinte carbone liées à l’énergie nécessaire pour déployer et utiliser cette évolution.


Être contre la 5G, n’implique pas nécessairement le fait de vouloir rester à l’époque de la lampe à huile. Et cela a surtout était montré du doigt par les écologistes qui soulignaient justement cette pollution pas forcément essentielle à l’évolution de notre monde.


Par exemple, si je suis contre les claquettes-chaussettes, est-ce que cela implique que je sois restée aux années 2010 alors que c’est le grand retour en force de cette mode. Je ne pense pas.


Et clairement, entre The Handmaids Tale’s et les écologistes, il y a un peu un gap. Si d’un côté nous avons une société qui rétrograde avec le retour à une femme soumise, considérée comme un objet fait pour procréer et où le patriarcat est au centre de l’ensemble des décisions, nous avons de l’autre, une volonté de faire évoluer la société vers des jours meilleurs, sans pour autant défoncer la planète et la biodiversité.


Donc, non, les personnes (souvent écolos), qui ne souhaitent pas de la 5G ne sont pas des Amishs et non plus des personnes qui souhaitent s’éclairer avec la lampe à huile. Si aujourd’hui certaines évolutions ont permis à notre monde d’avancer, de faire émerger de nouveaux métiers et d’arriver à un début d’égalité entre tous les humains. Pour autant, certains discours nous font, en effet, rétro-pédaler à l’air de la lampe à huile comme par exemple le fait de devoir s’habiller “de façon républicaine”.

4