Un média 100% écolo,

sans paraben & sans gluten !

Les grands chantiers de la métropole lyonnaise

M. Bernard et M. Doucet, les nouveaux architectes

Si tu as suivi un peu l’actualité ou que tu lis de temps à autre nos articles, tu as dû t’apercevoir que nous avons désormais à Lyon, un président de métropole, Bruno Bernard et un maire, Grégory Doucet, venant du parti politique des écologistes. Aujourd’hui, je reviens avec un nouvel article pour te faire un peu le point sur les grands chantiers prévus pour la métropole lyonnaise.



So 2010 d’avoir une voiture, alors vends la Simone !

En effet, l’un des grands chantiers de cette nouvelle configuration politique réside dans l’accentuation de la piétonnisation des cœurs des villes et d'arrondissements. Tu pourras enfin prendre tes pieds sereinement quand tu rentreras de soirées un peu tard.
Et si tu préfères le vélo à tes pieds, et bien sache qu’ils ont la volonté de faire de Lyon et de la métropole un espace, 100 % cyclable ! Tu pouvais déjà aller au lac de Miribel le samedi à vélo sans trop de souci, et bientôt, tu pourras carrément faire le tour de la métropole soit une rando de plus de 450 km !
Et si vraiment, tu n’es pas fan de ces modes de transports, tu pourras toujours compter sur le réseau TCL qui est voué à s’étendre de plus en plus afin d’éviter au maximum la pollution sonore et atmosphérique créée par les voitures.



Un retour aux sources bien mérité !

Après avoir laissé revenir les dahus et autres espèces en voie de disparition sur leur territoire pendant que nous étions confinés, le projet de remettre la nature en ville semble plus que logique finalement. Quand on voit que nous avons atteint les 40,4 °C cet été à cause de la canicule dû au réchauffement climatique et qu’une des manières les plus efficaces pour aider à faire baisser les températures est l’omniprésence de végétation. Forcément le plan de créer des forêts urbaines semble être la meilleure des idées, sûrement bien plus durable que celle de créer une rue où il pleuvra toute l’année comme à Dubaï.



“Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas.”

Si ça parait un peu compliqué à faire, nous vous avons déjà donné quelques tips pour y arriver et c’est également un des points du programme de cette métropole écolo. À toi le compost en direct de ton appartement de Guillotière ! Et le plan, pas celui de tomate, est aussi d’aider et accompagner les organisateurs d’événements à se tourner vers le green et le zéro déchet grâce à diverses aides matérielles ou pédagogiques.

Avec ça, on pourra sûrement continuer de faire reculer “Le jour du dépassement” comme ce fut le cas cette année !



Allez Chante, Danse et Mets tes Baskets, c’est l’heure du plogging jusqu’à Fourvière !

2